Archives de Catégorie: course à pied

Rien ne sert de courir…

Par défaut

J1 a débarqué hier (le seul événement « sympa » de ma journée de merde), ce qui lance donc les hostilités pour cette troisième tentative de transfert des deux moches. Je commence Menopur 100 ui demain (youpi) et premier contrôle écho mercredi prochain. Espérons que le dicton anglais « third is lucky », que Grumpy m’a soufflé, dise vrai !

Bon sinon, comme vous le savez je suis férue de course à pied. Ce n’est pas sans fierté que je vous annonce que j’ai réussi à boucler mon premier semi-marathon … en montagne le weekend dernier ! Je vais juste mourir tellement mes courbatures me font souffrir mais sinon je suis méga fière ! Prochain objectif : un marathon sur route pour ensuite viser le marathon en montagne (#Templiers2016). Je ne me suis jamais restreinte dans mes objectifs sportifs à cause de la PMA. Bon évidemment, j’adapte la préparation à mes courses selon l’étape PMesque où je suis. Par exemple, jamais de course à pied après un transfert. Mais sinon, traitement ou pas, j’ai toujours fait mes 3 entraînements par semaine. Mon cerveau me remercie et si je tiens le coup moralement c’est grâce à ça, j’en suis persuadée. Tout ça pour en venir au fait que le dimanche 12 juin 2016, à l’occasion des Courant de la liberté, le CHU de Caen organise un marathon en relais par équipe de 4 coureurs pour le don de gamètes. L’affiche était accrochée dans mon cabinet ! J’étais super contente de voir ça au milieu des affiches pour l’aquagym pour femmes enceintes ! Le premier coureur doit parcourir 13 km, le 2ème 11 km, le 3ème 8 km et le dernier 9,6 km. Bref, ce sont des distances accessibles à tout niveau. Peu importe la place, le chrono, l’important est la cause et de se faire plaisir (et de récupérer un T-shirt gratuit pour le don de gamètes qui fera fureur dans vos soirées futures !)

Si ça intéresse des Pmettes ou Pmecs parmi vous, moi je suis partante (lodysseedemamzellebulle@gmail.com) ! Je ne sais pas où j’en serai en juin 2016 mais si DNLP ne m’a pas lâché la grappe d’ici là, je courrai aux couleurs du don de gamètes ! Et si courir vous horripile, n’hésitez pas à faire un peu de pub dans votre entourage (Caen, c’est pas si loin de Paris !).

 

 

don gamete