Archives de Catégorie: bamp

Quand mon coeur fait BAMP ! BAMP ! BAMP !

Par défaut

Ca fait longtemps que je voulais vous parler de BAMP ! Cette association de filles ultra chouettes qui se bat pour nous, les infertiles ! Elle œuvre pour faire évoluer la PMA (et dans le bon sens !) et faire entendre les voix des infertiles. Elle peut aussi nous aider, nous informer si on est un peu paumés dans le monde de la PMA.

Pour ma part, je pense qu’il est important de soutenir ce genre d’association afin que la voix des infertiles soit entendue et reconnue. C’est un sujet encore trop souvent tabou. Rien que pour moi, il m’a fallu presque 3 ans de PMA avant d’oser en parler « facilement » et encore, j’ai encore du mal à plaider notre cause. Mon soutien envers cette association est d’être adhérente et ça se limite à ça. J’admire celles et ceux qui trouvent l’énergie de se battre au quotidien. Il est clair que lorsqu’on est en plein combat PMesque et/ou encore sur le quai glacé,  ce n’est pas facile facile de trouver la force de se battre pour les autres, en plus de soi. Je pense que chacun fait comme il peut, au moment où il peut. Mais voilà, chacun à manière peut aider. Ce sont les petites rivières qui forment les grands fleuves ! Alors si chacun(e) fait un petit geste en déposant un petit flyer, en partageant un article sur sa page fb, etc. ça n’a l’air de rien mais ça sensibilise !

Comment aider ?  Voilà une petite non exhaustive des choses qu’on peut faire si on en a l’envie et surtout le courage !
adhérer à Bamp ! Ça ne vous coûtera que quelques euros car une partie est déductible des impôts. C’est le geste le plus « facile » et ça permet à l’association d’avoir plus de poids lorsqu’elle nous représente, nous les infertiles !
– Un petit manque d’idées pour Noël qui approche ? Direction « La boutique des idées fertiles » où tous les bénéfices sont reversés à Bamp!
écrire à votre député (va falloir que je relance les miens d’ailleurs !) ne vous coûtera que quelques minutes de votre temps, pour lui demander de soutenir l’amendement 301bis qui permettrait aux patientes de pouvoir lier plus facilement travail et PMA en obtenant des autorisations d’absences.

Distribuer des flyers Bamp! à votre labo préféré et à votre cabinet gynéco (ma prochaine mission !) afin de, peut être, faire connaître l’association aux patients qui ne connaissent pas. Et aussi, et surtout pour que l’infertilité ait sa place dans nos salles d’attente et pas seulement les affiches sur la grossesse !

Vous abonner à la page Facebook de Bamp! et partager de temps à autres quelques-uns des articles afin de sensibiliser votre entourage.

Pour ma part, n’habitant pas loin du Calvados où se déroule l’AG Bamp! du 28 novembre, je fais un pas de plus dans mon maigre engagement et serai présente !

Au plaisir de faire votre rencontre !

Un retour au public pour mon blog’anniversaire + Blogger Recognition Award

Par défaut

Tout d’abord, je tiens à vous informer que cette semaine c’était mon blog’anniversaire !

« Joyeux anniversaiiiiiire Bulle !!  » Alors ils sont où mes cadeaux ? Faut pas déconner mince ! Un an que je fais partie de la blogosphère, je mérite bien un petit cadal ! Non ? Ok, je passe au sujet suivant.

Pour fêter cet anniversaire, j’ai pris la décision de repasser en public. Je vous rappelle que j’avais passé mon blog en privé car un membre de ma famille était tombé (je ne sais toujours pas comment. Peut être mon username) sur mon blog. Ca m’avait bloquée pour écrire, car ce que j’aime sur la blogosphère c’est de pouvoir écrire librement sans avoir peur du jugement. Mais aujourd’hui, comment dire…je m’en balance ! Ouais, on peut bien tomber sur mon blog, j’assume, et je me dis que maintenant j’ai assez d’expérience en PMA pour aider des jeunes PMette. Avoir un accès libre à mon blog permet à celles et ceux qui lisent en sous marin de pouvoir trouver des infos qui peuvent être utiles sans à avoir à demander l’accès, démarche parfois difficile (c’est un peu comme lorsqu’on écrit son premier com’…..le stress ! Est ce que j’écris « je croise fort pour toi » ou « pour toi, je croise fort » ? ha ha). Je ne dis pas que ce que j’écris est toujours intéressant (je ne suis pas une as de la tournure de phrases, ni une pro de la plume), mais j’ai aimé ces quelques semaines de lectures sous marines pour pouvoir trouver des infos sur des blogs de PMettes qui ont le même soucis, connaître leur parcours. Alors je me dis que si je peux aider, si je peux sensibiliser, exit mes problèmes d’anonymat : j’assume d’être infertile et mon parcours qui est, certes long mais en aucun cas honteux !

C’est donc avec cette belle transition que j’en viens aux Blogger Recognition Award. Alors ya tout un protocole (on n’en sort pas de ces protocoles !) assez court à respecter :

Cérémonie en 4 étapes.

¤ Remercier les personnes qui vous ont nommée
J’ai nommé : Pénélope et Gambinou. Deux copinautes encore sur le quai avec moi.

¤ Raconter brièvement l’histoire de votre blog
Comme dis dans le paragraphe précédent, tout a commencé il y a un an, où après l’échec de ma 3ème IAC, j’ai commencé à fouiner sérieusement sur le net à la recherche de renseignements, de parcours de femmes OPK comme moi. Avant je me limitais à doctissimerde et des formums sans intérêts. Je suis tombée sur le blog de la Reine et je me suis reconnue dans son parcours. De fil en aiguille j’ai trouvé d’autres blogs et ai commencé à m’intéresser à l’infertilité en général : grâce à BAMP en particulier. J’ai ensuite ouvert un compte en me disant « après 2 ans de PMA, pourquoi pas moi ? » Ce que je cherchais en premier lieu, c’était de pouvoir échanger avec des PMettes sur le quai comme moi, recevoir le soutien que je ne trouvais pas IRL. Et je l’ai trouvé, par des petits mots de soutien et aussi des défis rigolos. Ces longues heures passées sur la blogosphère ont forgé mon envie de m’investir et de sensibiliser à l’infertilité. Un an après l’ouverture de ce blog, j’ai augmenté mon capital « loose PMesque » avec un drilling et une FIV1 qui s’est soldée par un négatif mais qui n’est pas encore terminée. Mais je n’ai pas déposé les armes ! Je suis toujours prête à mettre sa raclée à DNLP !

¤ Donner un ou deux conseils pour de nouveaux bloggers
Je ne saurais que donner comme conseils. Je ne m’estime pas comme une « vraie » bloggeuse. Ce que j’ai envie de dire c’est juste d’écrire ce que vous dicte votre cœur. Partager vos échecs, vos bonheurs, il y aura toujours quelqu’un qui se retrouvera dans vos parcours.

¤ Sélectionner 15 blogs à qui attribuer le prix
Je suis énormément de blogs et je ne me vois pas en choisir 15. Ca serait trop duuuur ! Et puis, je me réveille à la fin du WE où toutes mes copinautes ont été citées ! Alors, je tiens à nommer tous les PMecs et PMettes de l’ombre qui lisent nos blogs en sous-marin. Bon, moi ça fait plusieurs mois que je suis en privé, mais si quelques-uns d’entre vous passent par là, sachez qu’il y a une foule de personnes prêtes à vous soutenir et vous aider.

Sur ce, je vous embrasse toutes et tous !

Des nouvelles du front

Par défaut

Bon j’avoue j’ai un peu déserté la blogo depuis un mois. Je vous lis toute attentivement mais ne prends pas toujours le temps de répondre. Shame on me ! Mes plates excuses les copinautes ! Sachez que je pense beaucoup à vous : celles en FIV, celles qui ont enfin eu leur ticket gagnant, celles qui ont affaire à des gynéconnards, celles qui attendent, etc.

En ce qui me concerne, pas mal de remous ces dernières semaines.

Au niveau pro …

Enfin une belle opportunité s’offre à moi : après des années de postes provisoires je viens d’être nommée sur une direction d’école et je suis tout simplement ra-vie ! Si cela me plait je vais enfin pouvoir être titularisée après 7 ans à faire le bouche-trou ! De plus j’ai été inspectée il y a deux semaines et ça s’est extrêmement bien passé ! J’ai encore plein de projets pro en vue et ça me motive énormément. Dans mon parcours Pmesque c’est aussi grâce à mon boulot qui me passionne que j’ai pu passer les embûches sans trop sombrer.

Au niveau du mariage…

Il est temps qu’on s’y remette sérieusement. Le compte à rebours a commencé : S-10 !!! Encore des tonnes de choses à faire : choisir les alliances, se mettre d’accord sur la déco, préparer la cérémonie laïque bien comme il faut, préparer la danse de l’ouverture du bal, choisir les fleurs…. Mais étant en vacances début juillet, j’aurai tout mon temps pour m’y consacrer durant 4 semaines.

Au niveau de la PMA…

Tout d’abord merci à BAMP pour cette belle semaine de sensibilisation à l’infertilité ! J’admire beaucoup cet investissement dont font preuve les filles qui ont organisé ça comme des chefs ! J’ai eu le plaisir d’assister à la conférence de René Frydman et franchement : ça a été très enrichissant ! Merci mille fois ! J’ai pu récupérer des affiches et flyers. A ma petite échelle, il ne me reste plus qu’à disséminer cela dans le nord cotentin. Yapluka !

Au niveau des traitements, après 2 cycles de pause, j’ai repris 75UI de Menopur il y a 10 jours. Petit rappel de mes aventures suite au drilling de janvier :

– un cycle sous stim qui avait bien démarré et où tous les follicules ont dégonflé en cours de route pour une raison inconnue. Conclusion : arrêt de la stim.

– cycle suivant naturel où la consigne était de prendre ma température. Ovulation repérée malgré l’absence de changement de température (selon mon médecin, ça arrive chez certaines femmes chez qui la température ne fluctue pas…)

– cycle suivant naturel également pour cause de vacances. Aucun ovulation repérée, donc prise de mon ami Dudu qui m’a permis de recommencer un cycle sous stim en vue d’une IAC4.

Ce matin, prise de sang et écho étaient au programme. Et sans grand étonnement : rien de probant à l’écho ! Endomètre à 6.5 mm et quelques follicules par ci par là. Je ne suis même pas déçue. Juste blasée. Du coup, voilà le programme prévu par mon cher et tendre Dr Paul Nord :

1) on augmente les doses à 112.5 UI et recontrôle vendredi.

2) S’il y a bien une IAC et qu’elle est négative ou qu’on arrête la stim’ en cours de route, on passe en FIV directement. Mon dossier étant à jour, on pourrait faire notre FIV1 dès cet été. A ces mots un poids est parti… Même si je sais à quel point la FIV est éprouvante, je suis contente de passer à autre chose. Je vois bien que tout ce qui a été tenté jusqu’ici n’a rien donné. Paul Nord dit que le drilling n’a pas eu les effets escomptés, que je réagis toujours mal aux traitements mais qu’en FIV je n’aurais sûrement pas de problème à être stimulée car les doses sont plus élevées. Il dit qu’il ne faut pas insister et profiter des effets du drilling, s’il y en a, pour en tirer profit lors d’une FIV. Après 4 mois où j’ai l’impression de stagner, où j’ai l’impression que mon corps me joue des tours, enfin une solution palpable s’offre à nous. C’est sûrement la naïveté d’une jeune fivette qui me faire écrire ses mots, mais s’il y a une lumière au bout de ce tunnel dans lequel nous sommes depuis 3 ans, ça ne peut être que grâce à cette fiv qui se profile.

Aujourd’hui, je mets mon cerveau en pause et je me laisse porter…

#JeSuisInfertile